Menu

Comment cloisonner une pièce avec style

0 Comments


Vous avez choisi de donner un peu plus d’intimité à une pièce sans pour autant dresser un mur lourd et définitif ? Vous savez que des solutions existent… cependant, le choix est pour le coup trop large, et vous n’arrivez pas à vous décider ! Voici quelques exemples de cloisons intérieures que j’ai choisies pour leur originalité ou pour leur valeur ajoutée en matière de déco. Je dresse volontairement un inventaire non exhaustif, car, admettons-le, il y a un peu de quoi se perdre. Alors, voici ce qui semble à mes yeux le plus évident d’un point de vue esthétique et efficace.

La verrière : chouchou des blogs déco depuis 1892 !

Je ne pouvais pas passer au travers ! Tout d’abord, parce que moi aussi, je trouve que ça a un charme fou, mais également parce que la verrière ne demande pas tant de travaux ni d’investissement que cela, tout en conférant immédiatement une atmosphère particulière à n’importe quelle pièce. Moi-même, je me suis offert une verrière sur mesure séparant la cuisine de la salle à manger. Et j’en suis pleinement satisfaite ! Même si elle est installée depuis longtemps maintenant, je continue à récolter des gerbes de compliments de la part de mes invités ébahis par cet esprit atelier qu’elle confère à l’ensemble de la pièce à vivre. Pourtant, tout s’est passé très simplement : j’ai dressé un muret d’1m40 sur lequel j’ai adossé un évier et un plan de travail, puis j’ai appelé un ferronnier à qui j’ai exposé mon projet. Il est arrivé chez moi une semaine plus tard avec un cadre en acier qu’il a scellé sur le muret puis nous avons posé les vitres. Oui, mais voilà… c’était en 2006 ! Et depuis, les prix ont flambé. Renseignez-vous bien au préalable pour ne pas tomber sur une personne qui vous vendra une cloison vitrée au prix d’une porte blindée ; demandez plusieurs devis. Néanmoins, je vous promets que le jeu en vaut la chandelle, je ne le regrette toujours pas depuis toutes ces années, et je pense pouvoir affirmer sans me tromper qu’il ne s’agit pas d’un effet de mode que vous regretterez.

source : homlesty.fr

La délicate cloison japonaise

Cette fois-ci, nous changeons totalement d’esprit. La cloison coulissante japonaise, comme son nom l’indique, offre un aspect plus zen à la pièce dans laquelle elle se trouve. Tout en laissant passer la lumière, elle protège des regards grâce à l’opacité des panneaux blancs, et permet de moduler les espaces comme bon vous semble puisqu’il s’agit d’une cloison coulissante et amovible. Et quand je vous parle de panneaux blancs, il s’agit en réalité, de panneaux en papier de riz pour les puristes (très résistant, d’ailleurs), de polycarbonate ou de plexiglas montés sur un cadre en bois (en hêtre en général). Autant dire que l’ensemble est particulièrement léger, ce qui arrangera tous ceux qui désirent confectionner une cloison sur un sol (ou un plafond) fragile.

Une vitre… tout simplement

source : mur.ooreka.fr

Tout simplement, mais pas si communément observée que ça. Néanmoins, une simple cloison en verre (securit de préférence pour éviter de faire la queue aux urgences trop souvent !) scellée du sol au plafond offre une vraie valeur ajoutée, tout en délicatesse puisqu’elle n’offre que peu de différence visuellement et confère tout de suite un caractère très élégant à une pièce. De plus, son action en qualité de réducteur acoustique est d’une efficacité redoutable, et représente donc un intérêt à ne pas négliger. Elle peut être fixe et s’arrêter à une vingtaine de centimètres du mur opposé, ou occuper tout le mur et disposer d’une porte coulissante ou non. Par contre, n’oubliez pas que le verre est un matériau très lourd et qu’il faut prendre en compte ce détail (je pense une fois de plus à la solidité du sol ; paramètre à prendre très au sérieux !).

source : archzine.fr

La cloison qui mêle verrière, cloison japonaise et vitre

Juste une toute petite dernière rubrique qui résume tout ce qui a été dit plus haut, en une seule cloison : elle a un cadre en métal (comme la verrière), sa ligne rappelle la pureté de celle des cloisons japonaises et sa taille imposante répond aux mêmes exigences que la vitre ; j’ai nommé : la cloison amovible sur mesure ! Parce qu’à mon goût, un tout petit peu de métal et beaucoup de surface vitrée représente le nec plus ultra de la cloison !

source : archzine.fr